Critiques et reviews, Musique

Marina and the Diamonds vous offre un panier de Froot

Un jour comme un autres, alors que je me baladais sur tumblr, comme à chaque fois que je fais de l’ordi, je vois un certain nombre de personnes s’agiter autour d’une personne. Une chanteuse, plus précisemment, qui répond au patronyme de Marina and the Diamonds. La demoiselle s’apprêtait alors à sortir Electra Heart, son 2ème album, et en attendant les gens se passaient en boucle son titre Primadonna. Vu l’engouement, je clique sur le player par curiosité pour découvrir cette Marina. Sauf que, dommage pour moi, sur le coup je n’accroche pas du tout, je trouve ça niais, casse pieds. Nous sommes en 2012, je découvre donc Marina and the Diamonds, et je suis persuadée de ne pas aimer cette fille adoubée par les fans de Lana Del Rey.

marina-froot

Sauf que, 2 ans plus tard, le destin et internet ont fait que j’ai re-croisé Marina par le biais de sa chanson Froot. Alors que je détestais Primadonna et n’avait écouté aucune autre de ses chansons, je la redécouvre dans un super titre qui allie paroles bien écrites, chant impeccable, musique dansante et clip esthétique digne d’un film des années 50. Un vrai coup de cœur et une agréable surprise pour moi, qui pensais ne jamais réécouter Marina de toute ma vie.

Froot est donc le 3ème album de Marina and the Diamonds, qui succède à Electra Heart et The Family Jewels, et qui s’ouvre sur Happy, l’un des 1ers singles ayant été révélés, où la sublime voix de Marina chante des paroles tristes sur une musique quasi inexistante. S’enchaîne l’entêtant Froot, très groovy et dansant, où la encore le fun n’est pas au rendez vous : Marina chante désespérément son amour à quelqu’un qui ne l’écoute pas, comme le témoignent les paroles utilisant la métaphore d’un fruit prêt à être cueilli, qui attend et se laisse finalement pourrir.

I’m a Ruin et Blue font le pont entre ces deux titres. D’un côté, on ré-entend le chant de désespoir de Marina, croisé à une musique pop très rythmée, de l’autre côté, un énième chant de rupture dans lequel Marina exprime ses regrets (« We’ve broken up and now I regret it » : on a rompu et maintenant je le regrette) et attentes (« Gimme love, gimme dreams, gimme a good self-esteem » : donne moi de l’amour, des rêves, une bonne estime de moi, « I need a men to hold on to » : j’ai besoin d’un homme à qui m’accrocher), mais souhaite également se relever de sa rupture (« I don’t wanna feel blue anymore »).

Les titres Forget et Gold sont également très catchy, tandis que le doux Can’t Pin Me Down à des airs de tube de l’été et reste en tête. Parmi les pistes lentes de Froot, la plus aboutie est selon moi Solitaire : l’instrumental se démarque des autres pistes de l’opus, et fait que l’on prête plus d’attention à l’histoire que Marina nous raconte de sa chambre. Le titre le succédant, Better Than That, très pop-rock, fait penser à du Marina and the Diamonds époque The Family Jewels, notamment car il est très instrumental et allie cordes et percussions, se démarquant donc des autres morceaux.

En résumé, tout le disque tourne autour du thème de la rupture amoureuse. Les textes sont très personnels, Marina nous ouvre son cœur et se dévoile au grand jour sur des musiques lentes ou au contraire très rythmées, notamment par les percussions. Les musiques prennent plus de place dans les derniers titres de Froot, sans effacer les émotions de Marina pour autant. C’est un bon disque pop sans fioritures, qui met étonnamment de bonne humeur et qui correspond à l’univers de Marina, même si certains fans regrettent beaucoup son personnage d’Electra Heart. Un disque estival qui risque de plaire car les textes sont très bien écrits et les musiques sont agréables à écouter. Note : 3,5/5. A écouter en boucle !

 

Par défaut

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s