Ecrans, Films

Sorties DVD : Cloud Atlas, it’s about time

Avis aux professionnels et aux lecteurs avertis : l’article qui suit est expressément non-conforme aux codes et aux règles du journalisme. Tout effet de prétention ou d’hors sujet se trouvera ici involontaire.

        C’est l’histoire d’une fille, cinéphile à ses heures, allant voir un film de trois heures moins cinq au cinéma tous public du coin, par une froide nuit de mois de Mars. Ce film, c’est Cloud Atlas, récit inter-temporel où six destinées se croisent et se recroisent à travers les âges et les galaxies. Tout ça mené par Lana et Andy Wachowski, créateurs de Matrix, et le réalisateur allemand Tom Tykwer.

          C’est l’histoire d’une fille qui, comme à son habitude, s’est renseignée sur son prochain visionnage dans ses médias favoris : « manque d’émotion, projet trop ambitieux donc raté, bide kitsch… », les critiques fusent mais la curiosité de la cinéphile ne fait que grandir.

– ellipse –

          C’est l’histoire d’une fille qui ressort du cinéma la bouche grande ouverte, les yeux perdus dans le cosmos, une larme au coin de l’oeil. Cette fille commence à ressentir une sensation jusqu’alors méconnue de toute sa courte expérience cinématographique : une sensation de petitesse par rapport à l’oeuvre déjà mythique qui vient de s’achever devant ses yeux.

         C’est l’histoire d’une fille qui ne cesse de penser au film, qu’elle ira d’ailleurs voir une seconde fois, histoire de confirmer toutes les émotions procurées par celui-ci.

       C’est l’histoire d’une fille qui s’empresse d’écrire une ébauche de l’article spécial à propos du film, plus tard publié sur le webzine culturel pour lequel elle écrit régulièrement. une fois cette ébauche terminée, elle la relit, encore et encore, jusqu’à arriver à la pâle conclusion qu’elle n’est pas à la hauteur de son sujet. La fille se met alors à penser qu’il serait plus sage d’écrire un tout autre papier sur le film, qu’elle publiera à l’occasion de sa sortie DVD, quatre mois plus tard.

– ellipse –

     Mais alors que le DVD est déjà sorti, la fille est en manque d’inspiration. Jusqu’à une certaine nuit de Fête Nationale, par une chaleur écrasante, où une once de créativité osera pointer le bout de son nez : c’est le moment, il faut le saisir. Munit du premier style venu et de quelques feuilles blanches, elle se met à écrire un brouillon manuscrit.

       C’est l’histoire d’une fille qui eut l’idée de retranscrire ses émotions de cinéphile à travers une anaphore qu’elle jugera plus tard niaise mais nécessaire, en parlant pour la première fois -comme elle s’était juré de ne jamais le faire-, de manière personnelle. Fille qui, au moment de mettre un terme à son ébauche vêtue des plus horribles ratures que l’on ait pu voir jusqu’alors, qu’elle reliera quelque peu honteusement le lendemain, se demandera bien quel sera son point final, à 23h57, ce soir-là.

          C’était l’histoire d’un article se rêvant paradoxe temporel, en référence au chef-d’oeuvre sujet de cette chronique. Mais surtout, c’était une histoire comme tant d’autres, véridique, d’une cinéphile en manque de mots. Cette fille, c’est moi, et Cloud Atlas a changé ma vision du cinéma…

– ellipse –

  

Cloud Atlas de Lana, Andy Wachowski et Tom Tykwer. Avec Tom Hanks, Halle Berry, Jim Sturgess, Hugo Weaving, Hugh Grant, Susan Sarandon…

DVD/Blu-ray déjà disponible chez Warner Bros Pictures.

Margot.

Par défaut

4 réflexions sur “Sorties DVD : Cloud Atlas, it’s about time

  1. Dine dit :

    On frise le détournement de chef d’oeuvre pour en écrire un autre, certes tout petit mais ô combien jubilatoire. Passant va voir ce film et même si tu n’y comprend rien……….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s